Énergie rurale

2011 - formation d'électriciens ruraux (REEs) : 
Grace à notre succès lors du premier programme REEs, l'EAC et la Banque Mondiale ont décidé cette fois ci de nous chargé de l'ensemble de la formation REEs à travers le Cambodge. Nous avons acceuilli plus de 120 personnes dans notre centre à Kantout, et mis en place les même infrastructures à Skoun et Banteay Neang qu'en 2008. Cependant, la formation dispensée fut composée de deux enseignements, un basique, et un avancé. Ce projet fut un succès retentissant car il nous a permis de formé 436 électriciens sur 6 mois à travers tout le Cambodge.
Vous pouvez lire le rapport complet de 2011, ou bien la brochure courte ici.

 

2009 - début du programme des gasogènes avec l'ETC (jusqu'en 2012) :
La fondation ETC (Pays-Bas) fut un de nos partenaires pendant plusieurs années. Nous avons commencé à travaillé ensemble grace aux cours dispensés aux formateurs du CKN, sur la technique de conception et production des gasogènes. En 2010, nous avons coopéré sur un programme pour améliorer la gestion des chargements des batteries dans 3 villages. De plus, nous avons continué à travailler sur les gasogènes. Notre programme de transfert technologique a continué jusqu'en 2012 avant que l'ETC ne cesse son activité en 2013.
 

2008 - première formation d'électriciens ruraux (REEs) :
Le CKN a fondé un programme avec l'EAC et la Banque Mondiale, pour former les électriciens des campagnes provinciales du Cambodge.
Débutant en Janvier 2008, à Banteay Neang, nous avons organisé des cours pratiques et théoriques sur trois mois, en fournissant logement et restauration. La cérémonie de remise des diplômes fut tenu en Mars 2008. Se déplaçant ensuite à Skoun, de Mars à Mai, le CKN a formé durant la totalité de cette période plus de 130 personnes, venant de différentes provinces. Ce programme a permis de former les électriciens de la moitié Nord du Cambodge.

 

2006 - Deuxième CKNE :
Au vu des réussites du CKNE, il est devenu évident de prolonger ce projet. En 2007, un deuxième CKNE est né. Cette fois, à Dambae, chef-lieu de la province du même nom. Ceci fut un accomplissement encore plus marquant car la taille du projet était bien plus importante. Le deuxième CKNE produit aujourd'hui pour 1500 foyers. Plus tard, il fut même étendu à un magasin d'électricité. Cela permis d'en faire une entreprise fructueuse et durable.

 

2005 - Premier CKNE :
Afin de répondre à la demande grandissante d'accès à l'électricité au Cambodge, le CKN a lancé un programme coopératif à Banteay Daek en 2005, en partenariat avec l'OIF. L'EAC (Electricity Authority Cambodia) a accordé au formateurs du CKN une licence d'exploitation afin de créer un réseau de distribution. Ils fondèrent le premier CKN Entreprise (CKNE), nommé en l'honneur de l'école, et continue depuis de travailler avec nous. Aujourd'hui, ils fournissent 600 logements en électricité. Ce fut la réalisation des objectifs premiers du CKN, lancer de nouvelles entreprises compétentes pour répondre aux besoins cambodgiens.